Offre d'emploi sur LeFaso.net

Accueil > Conseil du recruteur > 6 conseils pour réussir vos entretiens de recrutement

6 conseils pour réussir vos entretiens de recrutement

vendredi 16 novembre 2018

Un entretien d’embauche est très souvent l’étape la plus cruciale du processus de sélection, permettant fréquemment à l’employeur et au candidat de se rencontrer en face à face pour la première fois. Cela donne à l’employeur une excellente opportunité d’explorer tous les domaines de compétences en adéquation avec le poste. Par exemple :

Est-ce que le candidat possède le leadership nécessaire pour garantir à l’équipe d’atteindre ses objectifs ?
Quelle importance cette personne accorde-t-elle à la planification sur le long terme ?
Ce candidat peut-il faire preuve de fermeté quand la situation l’exige ?
A-t-il menti sur son CV ?
Cependant, si vous ne savez pas quelles questions poser pour obtenir des réponses pertinentes de la part de votre candidat, ou si vous n’avez pas le temps de préparer correctement votre entretien, il est peu probable que vous parveniez à obtenir les informations que vous recherchez.

En conséquence, vous terminerez l’entretien sans en savoir beaucoup plus qu’au début et n’aurez d’autre option que de prendre une décision de recrutement malavisée ou de rejeter cette candidature.

Pour éviter que cette situation ne se produise, voici quelques 6 conseils à suivre. Les appliquer vous permettra de réduire le risque de faire une erreur de recrutement coûteuse.

Préparer scrupuleusement votre entretien
1- Définissez précisément les prérequis indispensables pour le poste

Prenez le temps de savoir exactement ce que vous recherchez afin de pouvoir le repérer en entretien. Quels sont les critères fondamentaux que les candidats doivent posséder pour aller plus loin dans le processus ? Si vous savez lesquels, par exemple le raisonnement numérique ou verbal, vous pouvez rajouter une étape de test dans votre processus avant l’entretien afin d’éliminer tous ceux n’ayant pas le niveau requis.

2- Mettez en place des tests en ligne en amont de l’entretien

Si vous recrutez un grand nombre de candidats, vous pouvez envisager d’utiliser des tests de jugement situationnel en ligne. Un grand nombre d’entreprises ont aujourd’hui recours à ce type de tests et proposent une expérience candidat au plus proche des conditions de travail réelles de l’entreprise. En pratique, les candidats les moins performants se désistent du processus de sélection lorsqu’ils réalisent qu’ils sont loin des niveaux attendus – ceci permettant de gagner un temps précieux à la fois pour le candidat et l’employeur.

3- Établissez le profil idéal du candidat pour le poste où vous recrutez

Si vous savez quelles sont les compétences nécessaires afin d’être performant pour un poste, nous vous invitons à réaliser un profil de poste afin d’être en mesure, à l’instar de vos collègues, de comparer les candidats à ce descriptif.

Des outils spécifiques, comprenant la réalisation d’un questionnaire en ligne par un ou plusieurs managers, permettent aujourd’hui de créer automatiquement des profils de poste. Très souvent, ces outils permettent également aux employeurs de superposer la personnalité du candidat au profil de poste et de voir instantanément les zones d’adéquation potentielles. Certains outils permettent même à l’utilisateur d’imprimer des guides d’entretien par compétences adaptés à la personnalité du candidat – et de poser ainsi des questions spécifiques et pertinentes par rapport au poste en question.

De tels outils permettent de gagner un temps de préparation précieux pour les recruteurs et de fournir un grand nombre d’informations à explorer avec les candidats.

Savoir repérer les fraudeurs
D’après une étude du CIPD sur le recrutement, la rétention et le turnover, une entreprise sur quatre doit annuler une proposition d’embauche en raison de fraude au CV. Un nombre similaire d’organisations démet des employés de leurs fonctions après la découverte de mensonges dans les informations fournies durant le processus de sélection.

4- Vérifiez l’authenticité des compétences du candidat

Si vous rencontrez régulièrement des candidats, vous devez savoir si les personnes assises en face de vous sont authentiques et vous disent la vérité. Avant donc de débuter le processus de recrutement, il est essentiel de vous interroger sur ce que vous êtes prêt à accepter de la part des candidats. Sur quoi acceptez-vous de fermer les yeux et à partir de quand allez-vous exclure un candidat du processus.

Par exemple, si vous rencontrez un candidat disposant des compétences en totale adéquation avec celles recherchées pour le poste, est-ce vraiment si grave qu’il ait enjolivé la réalité d’un de ses stages ou jobs d’été ? Vous devez déterminer quelle importance votre entreprise accorde à ce genre de problématiques et mettre ensuite en place un processus de vérifications vous permettant de déterminer celles que vous ne tolérez pas.

Savoir poser les bonnes questions durant l’entretien
L’entretien permet au candidat d’expliquer son parcours en face à face avec un recruteur. Ce n’est pas un interrogatoire mais un véritable échange. Vous devez donner aux candidats l’opportunité de parcourir leur CV à travers une discussion ouverte, honnête et franche.

5- Laissez le candidat s’exprimez sur ses expériences et ses compétences

Demandez à votre candidat de parler de ses expériences dans l’ordre chronologique et approfondissez davantage ses propos si vous percevez des incohérences ou incertitudes. Il devrait par exemple être capable d’expliquer pourquoi il a quitté son poste précédent. Vous devez chercher à identifier la ligne directrice se cachant derrière les changements de postes. Privilégiez une approche basée sur les compétences et la recherche de faits pour conduire vos entretiens et récolter les informations vous permettant de savoir si votre candidat possède les critères clés pour être performant en poste.

6- Demandez au candidat des exemples concrets sur ses missions précédentes

Pensez bien à demander au candidat de fournir des exemples concrets basés sur ses expériences vécues plutôt qu’hypothétiques. Les candidats ont tendance à parler de façon très générale, comme par exemple « En équipe, nous avons réalisé cela… ». L’habileté du recruteur est alors d’orienter le candidat du général au plus particulier en cherchant à savoir ce qu’il a effectivement réalisé. De cette manière, vous serez rapidement en mesure de détecter les candidats ayant embelli leur CV, notamment si la cohérence des réponses fournies laisse à désirer…

Cubiks vous accompagne dans la réussite de vos entretiens de recrutement, grâce à des outils et des méthodes adaptés aux besoins de votre entreprise.

Source : https://www.wethetalent.co/fr/futur-travail/6-conseils-pour-reussir-vos-entretiens-de-recrutement

Conseil du recruteur

6 conseils pour réussir vos entretiens de recrutement

Un entretien d’embauche est très souvent l’étape la plus cruciale du processus de sélection, permettant fréquemment à l’employeur et au candidat de se rencontrer en face à face pour la première fois. (...)


  La recherche d’emploi ?
  Comment négocier une augmentation ?
  5 règles pour bien gérer son temps
Vidéo Conseil
Les entreprises qui recrutent
Nous suivre
  Retrouvez le meilleur
  de notre communauté
L'actualité