Offre d'emploi sur LeFaso.net

Assistant (e) en Economie Agricole

Entreprise : REGIS-ER
Secteur d'activité : Agriculture / Agroalimentaire
Type d'offre : emploi
Niveau(x): BAC+3
Expérience: 3 années
Lieu: Kaya, Burkina Faso
Date de publication: 14 juin 2017
Date limite: 28 juin 2017
Contact : rhclusaouaga@yahoo.com - 25 36 39 39 /25 36 39 01

À propos de cette offre

Le Projet Résilience et Croissance Economique au Sahel – Résilience Renforcée (REGIS-ER), sollicite des dossiers de candidatures pour les personnes qualifiées pour le recrutement d’un(e) Assistant (e) en Economie Agricole pour son bureau de Kaya.

Responsabilités :

Placé(e) sous la supervision du Program Manager National (PMN) Accès aux Services Financiers (P3), l’Assistant (e) en Economie Agricole aura pour tâches principales :
-  Mettre en œuvre les activités liées à la SECCA (Stratégie d’Epargne et de Crédit Communautaire Autogérée) dans la zone de Kaya avec l’appui du PMN ;
-  Assurer les formations et l’encadrement des animateurs et ARC (Agents Relais Communautaires) avec l’appui du PMN ;
-  Superviser et encadrer les activités des animateurs SECCA et ARC sur le terrain ;
-  Apporter des appuis et conseils aux groupes pour le bon fonctionnement (documents d’enregistrement comptables au niveau des groupes) ;
-  Appuyer la collecte régulière et la remontée des informations financières des groupes SECCA en collaboration avec les ATP (Agents Terrain Polyvalents), animateurs et ARC ;
-  Suivre la mise en œuvre opérationnelle des conventions de collaboration avec les IMF sur le terrain ;
-  Collaborer avec les autres PMR (Program Manager Régionaux) pour la mise en œuvre des activités conjointes ;
-  Participer à l’élaboration des budgets et planning trimestriel ;
-  Participer à l’élaboration des rapports périodiques (mensuels, trimestriels et annuels.

Qualification et Compétences

-  Justifier d’un niveau d’un BAC + 3 en économie ou en finance ;
-  A avoir au moins deux ans d’expériences pertinentes dans le domaine de l’économie agricole ;
-  Disposer d’une très bonne connaissance des approches participatives ;
-  Avoir une capacité d’analyse et une aptitude à réaliser des synthèses claires et concises ;
-  Avoir de très bonnes capacités communicationnelles et rédactionnelles ;
-  Avoir une bonne aptitude à travailler en milieu rural et en équipe ;
-  Avoir une parfaite maitrise du français et du Mooré ;
-  Avoir une bonne connaissance du secteur de la micro-finance et dans le domaine du warrantage ;
-  Avoir une bonne maîtrise des techniques de communication et d’animation de groupes ;
-  Avoir une capacité de travailler en équipe et sous pression ;
-  Etre libre de tout engagement ;
-  Avoir une bonne connaissance de l’outil informatique.

Dépôt de dossier

Les dossiers devront comprendre :

-  Une lettre de motivation ;
-  Une demande manuscrite adressée au Représentant Pays de REGIS-ER ;
-  Un Curriculum Vitae avec au moins 3 références ;
-  Une copie légalisée du diplôme et des attestations de travail.

Les candidats intéressés sont priés d’envoyer leur dossier de candidature à l’une des adresses ci-dessous ;
-  Au siège du projet REGIS-ER sis à la Cité SOCOGIB Zone du bois, Rue Baor-Ganga, porte n° 661, Tél. : 25 36 39 39 /25 36 39 01 précise ;
-  Ou aux bureaux régionaux REGIS-ER :
o Kaya (Tél. :24 45 22 15) ;
o Dori (Tél. : 24 46 40 18) ;
o Fada N’Gourma (Tél. : 24 77 06 53).
-  Ou par email à l’adresse suivante : rhclusaouaga@yahoo.com.
La date limite de réception des dossiers est fixée au Mercredi 28 Juin 2017 à 17H.
Seuls les candidats sélectionnés seront contactés.

28 juin 2017
Conseil du recruteur

La recherche d’emploi ?

Avant : Depuis petit, nos parents nous ont toujours dit d’aller à l’école. Pourquoi allez à l’école ? Nous ne savions pas pourquoi mais nous sommes allez quand même. Après de durs efforts, au prix de (...)

Adama OUEDRAOGO
Consultant en Ressources Humaines
  Comment négocier une augmentation ?
  5 règles pour bien gérer son temps
Vidéo Conseil
Les entreprises qui recrutent
Nous suivre
  Retrouvez le meilleur
  de notre communauté
L'actualité