Offre d'emploi sur LeFaso.net

Conseiller(e) National (e) en Droits de l’Homme

Entreprise : Institut Danois des Droits de l’Homme
Secteur d'activité : Santé / Social
Type d'offre : emploi
Niveau(x): BAC+4
Expérience: 5 années
Lieu: Ouagadougou, Burkina Faso
Date de publication: 11 mai 2021
Date limite: 20 mai 2021
Contact : IDDH@humanrights.dk - -

À propos de cette offre

L’Institut Danois des Droits de l’Homme (IDDH) dans le cadre du renforcement de l’effectif de son personnel au Burkina Faso pour la poursuite de la mise en œuvre d’un projet au Burkina Faso, recherche un (e) Conseiller(e) National(e) en Droits de l’Homme qui sera basé(e) à Ouagadougou. Il ou elle aura la responsabilité de fournir des conseils et une expertise en matière des droits de l’Homme aux partenaires institutionnels du projet ainsi qu’à l’ensemble des membres de l’IDDH au niveau national au Burkina Faso et au siège de l’IDDH au Danemark.

I. DESCRIPTION DE POSTE

Intitulé du poste : Conseiller National en Droits de l’Homme
Lieu d’affectation : Ouagadougou
Date de prise de fonction : 1er Juillet 2021
Durée du contrat : 1 an avec possibilité de renouvellement assortie d’une période d’essai de 3 mois
Statut : Salarié
Salaire : Selon grille en vigueur à l’IDDH

II. DESCRIPTION DETAILLEE DES MISSIONS

Sous la responsabilité de la Chef de programme, le/la Conseiller(e)National(e)en Droits de l’Homme sera chargé(e) des missions suivantes :

• Maintenir une coopération étroite avec les partenaires institutionnels au Burkina Faso, y compris en favorisant une approche locale et contextualisée du projet ;

• Fournir une expertise sur l’ensemble des activités réalisées dans le cadre du programme ainsi que sur la mise en œuvre du projet ;

• Soutenir le représentant national dans tous les aspects du développement et de la mise en œuvre du projet au Burkina Faso ;

• Planifier l’apport d’expertise technique aux partenaires au Burkina Faso, conformément aux besoins identifiés et au descriptif du projet, en coopération avec les membres de l’IDDH du Bureau National du Burkina Faso et le responsable de projet ;

• Mener un dialogue avec les autorités locales dans les pays du projet pour assurer un soutien au projet ;

• Acquérir une connaissance actualisée du contexte du Burkina Faso et développer des contacts personnels avec les acteurs œuvrant dans le domaine des droits de l’Homme dans le pays ;

• Travailler en très étroite collaboration avec la Conseillère régionale droits de l’Homme sur les aspects techniques et maintenir une collaboration étroite avec les conseillers nationaux des droits de l’Homme au Niger et au Mali, ainsi qu’avec les conseillers des droits de l’Homme basés à Copenhague ;

• Conseiller le Chef de programme et le chargé du projet sur des aspects de la stratégie, du développement et de la mise en œuvre du projet au Burkina Faso ;

• Soutenir le représentant national et les responsables du projet dans le maintien d’une coopération étroite avec les partenaires financiers actuels et potentiels, en particulier les ambassades des pays nordiques et les délégations de l’UE.

III. CONDITIONS D’EMPLOI

Il ou elle sera basé (e) à plein temps (40 heures par semaine) au Bureau de l’Institut danois des droits de l’Homme à Ouagadougou, au sein du Département des systèmes des droits de l’Homme avec des déplacements plus ou moins fréquents sur les zones du projet à l’intérieur du Burkina Faso.

IV. PROFIL DU CANDIDAT

 Diplôme universitaire d’au moins BAC+ 4 pertinent en droits de l’Homme, droit, sciences sociales, études du développement ou équivalent

 Minimum de cinq (5) années d’expérience professionnelle avec des acteurs des droits de l’Homme, de l’État et de la justice dans un contexte de développement
 Maîtrise du français (parlé et écrit), l’anglais est un avantage
 Connaissance et intérêt pour les droits de l’Homme et les questions de développement, de préférence dans le contexte burkinabè
 Expérience de travail avec des acteurs étatiques sur des projets de droits de l’Homme

 Connaissance de la politique étrangère danoise en Afrique de l’Ouest et des principales questions relatives aux bailleurs de fonds dans cette région
 Expérience du travail en équipe et participation au bon fonctionnement d’une équipe

 Excellentes compétences en communication, relations interpersonnelles et compétences interculturelles notamment une aptitude démontrée à bien dialoguer avec des partenaires et à travailler dans des contextes politiquement sensibles
 Excellentes compétences dans Microsoft Office

 Responsable, bien organisé (e), fiable, flexible, engagé(e) et positif(ve).
 Capacité à être proactif (ve) et à travailler de manière indépendante.

V. PROCEDURE DE RECRUTEMENT : Présélection par un jury et Entretien avec un jury.

NB : Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

Les candidat(e)s intéressé(e)s adresseront leur candidature (Lettre d’intérêt adressée à la Chef de programme IDDH + CV + Lettre de Motivation + Diplômes et autres certificats certifiés) au plus tard le Jeudi 20 Mai 2021 à 18h00 (GMT) par email à l’adresse suivante : IDDH@humanrights.dk avec la référence dans l’objet : Conseiller (e) National (e ) en Droits de l’Homme , Ouagadougou, Burkina Faso.

NB : Les documents devraient être scannés en format unique vertical et aligné.

20 mai 2021
Conseil du recruteur

6 conseils pour réussir vos entretiens de recrutement

Un entretien d’embauche est très souvent l’étape la plus cruciale du processus de sélection, permettant fréquemment à l’employeur et au candidat de se rencontrer en face à face pour la première fois. (...)


  La recherche d’emploi ?
  Comment négocier une augmentation ?
  5 règles pour bien gérer son temps
Vidéo Conseil
Les entreprises qui recrutent
Nous suivre
  Retrouvez le meilleur
  de notre communauté
L'actualité